Un prototype de la fusée Starship de SpaceX atterrit… avant d’exploser quelques minutes après

Un prototype de la fusée Starship de SpaceX atterrit… avant d’exploser quelques minutes après

Le prototype SN10 de la future fusée Starship, estampillé SpaceX, a réussi son atterrissage. L’engin a malheureusement explosé huit minutes plus tard.

"Starship SN10 a atterri en un seul morceau !". Sur Twitter, Elon Musk, patron de SpaceX, jubile. Pour la première fois, la société américaine spécialisée dans l’aérospatial a fait atterrir un prototype de la future fusée Starship. Un engin, qui pourrait un jour faire des aller-retours entre la Terre et la Lune, ou d’autres planètes comme Mars.

Starship SN10 landed in one piece! https://t.co/lO4AF47MaN

— Elon Musk (@elonmusk) March 4, 2021

Atterrissage… puis explosion

Le prototype SN10 (Serial Number 10) s’est correctement posé mercredi 3 mars au soir, à Boca Chica, dans le sud du Texas, après un vol à 10 kilomètres d’altitude. Une véritable prouesse technique. Tout s’est passé comme prévu : après le décollage, la fusée a éteint ses trois moteurs afin de se mettre à l’horizontale, puis d'effectuer la manoeuvre "belly flop", pour revenir à une position verticale en vue de son atterrissage dans un second temps.

Mais la fête sera de courte durée. Huit petites minutes plus tard, l’engin de 50 mètres de haut explose. Un incendie, qui semblait maîtrisé, s’était en effet déclaré sous la fusée. Aucune explication n’a pour l’heure était fournie par SpaceX, rapporte l’AFP.